URGENCE RECONSTRUCTION

Chrétiens d’Orient : leur avenir dépend de votre soutien.

Ne les abandonnons pas !
Soit 52 € après déduction fiscale
Santé, éducation, logement, Covid-19...

LES BESOINS SONT CONSIDÉRABLES

En Syrie et en Irak, la guerre cède peu à peu du terrain. Mais sur un plan économique, la situation sur place est pire que pendant les combats ! Les pénuries de fuel, de gaz, d’électricité, d’eau et maintenant le coronavirus frappent de plein fouet les populations qui tentent de revenir chez elles. Tout est à reconstruire : maisons, écoles, hôpitaux, lieux de culte.

Nous devons agir au plus vite pour répondre à la fois aux urgences vitales et entreprendre une reconstruction durable.

portrait de Pascal Gollnisch
Mgr Pascal Gollnisch,
Directeur général de l’Œuvre d’Orient

VOS DONS SONT VITAUX POUR DES MILLIERS DE FAMILLES

Reconstruisons les villages

En Syrie et en Irak, la guerre a détruit des villes entières. À Qaraqosh, plus grande ville chrétienne d’Irak, encore 75 % des logements doivent être reconstruits.

Avec Le Covid 19 qui sévit également au Moyen-Orient, nos frères chrétiens ont plus que jamais besoin de votre soutien.

30 000 euros = coût de la reconstruction
totale d’une maison

Reconstruisons
des vies

En Syrie, près de 69 % de la population vit désormais sous le seuil de pauvreté, et le système de santé déficient.

Grâce à vos dons, nous fournissons une aide alimentaire et médicale à ces familles qui n’ont plus rien. 680 familles dépendent quotidiennement de notre soutien alimentaire à Alep.

500 euros = l’achat de médicaments
pour un dispensaire syrien pendant 1 mois

Reconstruisons
la paix

L’éducation est un rempart contre la barbarie. Dans le nord de la Syrie et dans la plaine de Ninive en Irak, nous réhabilitons et construisons grâce à vos dons des écoles catholiques pour accueillir au plus vite des enfants qui œuvreront pour la paix.

Parmi les écoles que nous avons reconstruites, celles de Kamishli et Hassaké accueillent près de 1 000 enfants de toutes confessions.

1 385 € = le coût du réaménagement
d’une salle de classe en Irak

JE FAIS UN DON

Reconstruisons les villages

En Syrie et en Irak, la guerre a détruit des villes entières. À Qaraqosh, plus grande ville chrétienne d’Irak, encore 75 % des logements doivent être reconstruits.

Avec Le Covid 19 qui sévit également au Moyen-Orient, nos frères chrétiens ont plus que jamais besoin de votre soutien.

30 000 euros = coût de la reconstruction
totale d’une maison

Reconstruisons
des vies

En Syrie, près de 69 % de la population vit désormais sous le seuil de pauvreté, et le système de santé déficient.

Grâce à vos dons, nous fournissons une aide alimentaire et médicale à ces familles qui n’ont plus rien. 680 familles dépendent quotidiennement de notre soutien alimentaire à Alep.

500 euros = l’achat de médicaments
pour un dispensaire syrien pendant 1 mois

Reconstruisons
la paix

L’éducation est un rempart contre la barbarie. Dans le nord de la Syrie et dans la plaine de Ninive en Irak, nous réhabilitons et construisons grâce à vos dons des écoles catholiques pour accueillir au plus vite des enfants qui œuvreront pour la paix.

Parmi les écoles que nous avons reconstruites, celles de Kamishli et Hassaké accueillent près de 1 000 enfants de toutes confessions.

1 385 € = le coût du réaménagement
d’une salle de classe en Irak

JE FAIS UN DON

L’Œuvre d’Orient, au service des chrétiens d’Orient depuis 1856

élèves aidés,
communautés religieuses soutenues,
pays,
volontaires en mission
projets par an
FISCALITÉ

Avant le 31 décembre 2020, réduisez votre impôt

66% de vos dons à l’Œuvre d'Orient sont déductibles de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable. Vous pouvez également faire un don déductible à 75 % de votre IFI en cliquant ici.
Un don de 100
vous coûtera en réalité 34 après déduction fiscale.
Utilisez cet avantage fiscal pour soutenir les familles en détresse. Merci !

MERCI

pour votre inscription.
Vous pouvez accéder à votre chemin de croix en cliquant ici.

Vous nous quittez déjà ?

Nous connaître, c’est déjà nous aider :