URGENCE MOYEN-ORIENT

En ce temps de Noël, soutenons nos frères d'Orient

Aidons-les à retrouver espoir et dignité
Soit …… € après déduction fiscale si vous êtes assujetti à l'IR
picto scroll
Soit …… € après déduction fiscale si vous êtes assujetti à l'IR
SANTÉ, ÉDUCATION, LOGEMENT..

LES BESOINS SONT IMMENSES

Au Liban, la pandémie de Covid-19 et les ravages liés aux explosions de Beyrouth ont aggravé la situation des Libanais, déjà épuisés par la crise économique, politique et sociale qui dure depuis de nombreuses années.
 
Sur place, nos frères chrétiens font tout ce qui est en leur pouvoir pour garder les écoles et les hôpitaux ouverts. Mais sans votre soutien, et avec l’arrivée de l’hiver, ils ne pourront poursuivre leurs missions…
Ils ont besoin de nous.
Portrait Pascal Gollnisch
MGR PASCAL GOLLNISCH,
Directeur général de l’Œuvre d’Orient
Projet Liban
picto scroll
 

Au Liban, la crise économique, sociale et désormais sanitaire continue de ravager le pays. Nous avons besoin de votre aide pour équiper le personnel soignant de l’hôpital du Sacré-Cœur des Filles de la Charité et lui permettre ainsi de poursuivre la lutte contre la pandémie.

 

Dans un pays en pleine reconstruction, la dignité des plus fragiles est trop souvent bafouée. Nous avons besoin de votre aide pour restaurer la maison Beyt Anya, où vivent à ce jour 72 femmes porteuses de handicap et en situation de grande précarité.

  Enfants scolarisés Terre Sainte

En Palestine, grâce à nos donateurs, nous avons soutenu l’école des filles de la Charité de Bethléem. 300 enfants sont accueillis dans cette école maternelle et répartis par âge dans 3 classes différentes.

 

Dans un pays en ruines, le Centre « Le Sévéné » est l’une des dernières structures d’accueil pour enfants handicapés mentaux encore ouverte. Nous avons besoin de votre soutien pour que les équipes puissent accompagner quotidiennement 90 jeunes et accueillir de nouveaux enfants.

AU LIBAN, EN SYRIE, EN IRAK

PORTONS SECOURS À NOS FRÈRES D'ORIENT

Au Liban, en Syrie et en Irak, les communautés chrétiennes se mobilisent aux côtés des chrétiens d’Orient pour les aider à rétablir l’accès aux soins, au logement, à la nourriture et à l’éducation dont ils sont privés depuis trop longtemps.
En Irak, des villages entiers restent à reconstruire, les écoles de Beyrouth risquent de fermer leurs portes, les Syriens manquent de tout…
Nous ne pouvons pas les abandonner.

  cliquez sur l’un de nos pays d’intervention pour découvrir la situation sur le terrain. 

SyrieI r ak T er r e sai n t e Liban
picto scroll
SOUTENEZ NOS ACTIONS ET

ADRESSEZ UNE INTENTION
DE PRIÈRE

À l’approche de Noël, Adressez une intention de prière aux chrétiens d'Orient

 

 

 
Écrivez votre intention de prière ou votre message
Votre intention déposée allumera un point rouge sur la croix
(400 caractéres maximum)
Vos coordonnées seront uniquement utilisées par L’Œuvre d'Orient pour vous envoyer des informations. Elles ne seront ni échangées, ni vendues à un tiers.
picto scroll
FISCALITÉ

Avant le 31 décembre 2020, réduisez votre impôt

66% de vos dons à L’Œuvre d'Orient sont déductibles de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable. Vous pouvez également faire un don déductible à 75 % de votre IFI en cliquant ici.
Un don de 100
ne représente pour vous que 34 après déduction fiscale.
Utilisez cet avantage fiscal pour soutenir les familles en détresse. Merci !
pictogramme medicament 90 euros c’est l’achat de médicaments pour 2 familles/par an dans un camps de réfugiés palestiniens chrétiens au Liban
pictogramme fourniture scolaire 150 euros frais de fournitures scolaires pour 1 an pour 1 élève au Liban
pictogramme fourniture scolaire 220 euros coût par jour et par patient d'équipement de protection pour les soignants
picto scroll
Soit …… € après déduction fiscale si vous êtes assujetti à l'IR

L’Œuvre d’Orient, au service des chrétiens d'Orient depuis 1856

élèves aidés,
communautés religieuses soutenues,
pays,
volontaires en mission,
projets par an.

MERCI

pour votre inscription.

Vous nous quittez déjà ?

Nous connaître, c’est déjà nous aider :